Fûts douves

Le principe est d’utiliser de fortes épaisseurs de bois que nous découpons en douves

puis nous les collons ensemble pour former un fût polygonal

 

Le polygone est ensuite tourné pour créer le fût final

C’est la technique la plus utilisée chez les luthiers, ils contiennent très peu de colle contrairement aux fût multiplies (type industriel). Les fibres du bois sont positionnées à la verticale comme pour les djembés, ce qui donne une très bonne puissance et résonance naturelle au fût.